Debout Citoyennes » Finance et budget » Qu’est-ce que le DSO ?
Qu’est-ce que le DSO ?

Qu’est-ce que le DSO ?

Le DSO est un indicateur en lien avec le Besoin en Fonds de roulement (BFR). Utilisé généralement par les entreprises commerciales, il fait référence au délai que met une structure à recevoir ses créances. Pouvant être comparé entre plusieurs entreprises, il en démontre les performances et l’efficacité dans le recouvrement des factures. C’est, en réalité, un indicateur de bonne santé pour toute entreprise. Qu’elle est son importance ? Comment le calculer et l’optimiser ? Lisez cet article pour prendre connaissance de tout ce qu’il y a à savoir à propos du DSO.

Le DSO, un levier important de votre trésorerie

Le Days Sales Outstanding (DSO) encore désigné par Délai Moyen de Payement ou de Recouvrement (DMP) en français est un terme financier particulièrement lié au délai de recouvrement des créances pour toute entreprise. Pour plus de détails, cliquez sur le lien suivant pour avoir la définition du DSO. Vous verrez qu’il s’agit de l’intervalle de temps qui sépare la date d’émission d’une facture et son encaissement (que cela soit dans les délais normaux ou en retard). En termes plus simples, c’est la moyenne du nombre de jours nécessaires pour une entreprise pour recevoir les paiements de ses clients.

Ce terme est plus adapté pour les entreprises qui procèdent à des ventes à crédit. Plus l’entreprise est en retard dans ses recouvrements et plus le DSO est élevé. Dans ce cas, il représente un risque qui est directement impacté à la trésorerie de l’entreprise. Souvent utilisé en comptabilité, il s’exprime en jours de chiffres d’affaires et constitue un indicateur de performance de l’entreprise. C’est un levier important pour améliorer la trésorerie de votre entreprise. En réalité, pour satisfaire à votre BFR, il est important de s’arranger pour avoir un DSO bas. Ainsi, la caisse de votre entreprise ne risquera plus d’être vide. 

Un DSO élevé handicape le fonctionnement d’une entreprise

Le Days Sales Outstanding constitue un des enjeux majeurs pour les entreprises. En effet, le DSO peut servir à vite remarquer les risques de non-recouvrement d’un client. Lorsque cet indicateur est bien suivi, il permet d’améliorer la performance des techniques de recouvrement de l’entreprise. Plus les recouvrements sont payés en retard et plus le DSO est élevé et plus la caisse de votre entreprise est impactée

En réalité, si la valeur de cet indicateur est élevée, l’entreprise aura du mal à assurer l’exécution de certaines activités quotidiennes. Cela constituera donc un vrai handicap qui pourrait engendrer des retards dans le travail, voire la perte de plusieurs clients. L’idéale serait alors que votre Days Sales Outstanding soit faible afin que vous puissiez encaisser rapidement pour le bon fonctionnement de votre entreprise. 

Les méthodes de calcul du DSO 

Le DSO ou Délai Moyen de payement ou de Recouvrement (DMP) se calcule généralement avec deux méthodes différentes. Il s’agit de la méthode comptable et la méthode count back (encore appelée la méthode par épuisement de capitale). 

La méthode comptable

Pour calculer le DSO par la méthode comptable, vous devez évaluer le rapport entre les chiffres d’affaire de l’entreprise et les créances pendant une période bien défini. La formule de calcul du DSO selon cette première méthode est la suivante :

DSO= (créances clients/chiffres d’affaires toutes taxes comprises) x nombres de jours. 

Dans l’approche bilancielle, la même formule se présente comme suit :

DSO = (créances clients/chiffres d’affaires toutes taxes comprises) x 365 jours.

La méthode count back

Pour calculer le Délai Moyen de Paiement avec la méthode par épuisement du capital on doit déduire le chiffre d’affaires tout taxe comprise de chaque mois de l’encours financier jusqu’à ce qu’il soit complètement épuisé. Ensuite, vous additionnez le nombre de jours de chacun des mois concernés. 

Chacune de ses méthodes de calcul a ses atouts et ses faiblesses. Par exemple, la méthode comptable comptabilise mal les saisonnalités alors que la seconde réunit les encours nécessaires.

Comment optimiser les Days Sales Outstandingde votre entreprise ? 

Pour toute entreprise, l’optimisation de la DSO doit être une priorité. Pour arriver, plusieurs moyens sont utilisés pour améliorer réduire les délais de recouvrement des créances. D’abord, il faudra commencer par réduire le délai de paiement de l’entreprise factures par une relance continue et active des clients. Il s’agira, par exemple de négocier des conditions de paiement courtes avec des clients ou proposer des escomptes pour paiement anticipé. Vous pouvez également mettre en place des politiques de paiement plus strict comme appliquer une pénalisation en cas de retard de paiement.

Cependant, il faudra avoir une vue synthétique et détailler des sommes dues et des clients à relancer. Aussi, le gestionnaire de l’entreprise doit mettre en place un dispositif qui favorise une collaboration simplifiée entre les différentes personnes de l’entreprise. C’est l’idéal pour mieux partager l’information et faciliter les suivis et les paiements. Par ailleurs, vous pouvez utiliser un logiciel de gestion des créances pour mieux suivre le DSO de votre entreprise. Ainsi, vous optimiserez la gestion des postes clients afin d’encaisser plus rapidement les factures.

Éviter les litiges ou les traiter dans de brefs délais

Les litiges ne sont pas à négliger dans l’amélioration du DSO. Il est toujours préférable de les éviter au maximum. Mais, si vous n’avez pas le choix, vous devrez les isoler et les traiter de manières distinctes. Cela permettra d’éviter des procédures coûteuses et surtout longues. Plus le délai de traitement d’un litige est court et plus l’entreprise à la de chance d’évoluer.